Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sophia Mézières Astro Conseil

Sophia Mézières, Astrologue Certifiée par l'Ecole Jupitair. Prix de l'Astrologie 2014 décerné par Annuaire Voyance Symphonie. Membre INAD. Astrologue de Radio Bresse. Rédactrice Horoscopes Presse Ecrite et Internet.

Nouvelle Lune du 12 et 13 Juillet 2018

Nouvelle Lune du 12 et 13 Juillet 2018

"Tout comme l'arbre, qui a besoin d'ancrer profondément ses racines dans la terre afin de produire de beaux fruits, l'homme à également un rendez-vous avec son destin. A ce sujet, l'Astrologie nous apprend que l'homme va devoir fortifier son arbre de vie à travers son tronc et ses racines, notamment face aux grandes décisions de l'homme de pouvoir !"

Carte du ciel Nouvelle Lune du 12 et 13 Juillet 2018

 

Nouvelle Lune du 12 et 13 Juillet 2018.

Elle se fera sur l'Axe Cancer/Capricorne - Maison IV-X. C'est l'Axe de la vie sociale (bases et objectifs), mais cela concerne également le milieu social et familial, ses racines et ses fruits. 

Cette phase de Nouvelle Lune vient corser un climat déjà fort tendu par les effets perturbateurs du Carré Mars/Uranus (Mars en Verseau et Uranus en Taureau). 

Ce sont principalement les natifs du 1er Décan des signes de Terre : Cancer/Capricorne/Vierge et Taureau qui seront concernés.

En effet, cette Nouvelle Lune va coïncider avec un beau Trigone réunissant Vénus-Uranus et Saturne. De cette configuration planétaire découlera une période d'abondance qui impactera de nombreux domaines de votre existence, notamment ceux qui touchent les finances et l'amour. Cerise sur le gâteau, du fait de sa présence, les dissonances de Mars et de Uranus seront également amoindries... 

 

Selon la Tradition, chaque élément est une union sacrée de la nature et de son environement.

- Le Feu est la fusion du chaud et du sec.

- La Terre est la fusion du froid et du sec

- L'Air est la fusion du chaud et de l'humide; 

- L'Eau est la fusion du du froid et de l'humide

 

 

Cet été, les quatre éléments montreront une très forte intensité.

Sur le plan mondial, cela se traduira par des phénomènes en tous genres qui viendront heurter notre sensibilité et qui perturberont le bon déroulement de la période estivale. Ce sera sans foi ni loi, sans respect et sans la moindre pitié...

L'arbre de vie de notre planète est plus que jamais menacé par le fanatisme des hommes. 

Les enfants nés sous cette configuration astrale auront besoin de bénéficier de solides structures familiales, surtout à travers l'éducation afin de progresser dans ce nouveau monde en pleine mutation. Mais, ce changement va trop vite, c'est une course contre le temps. Nos racines avec la Maison IV vont être profondement perturbées. 

La Lune, dans le signe du Cancer, sert à nourrir les racines de notre arbre de vie, tandis que Saturne, en Capricorne, s'occupe de solidifier le tronc et les branches.

En négligeant certains aspects de notre conquête du nouveau monde, l'arbre poussera trop vite et son tronc ne résistera pas aux assauts des événements de l'été. Du coup, cela va l'affaiblir considérablement.

L'immigration sera un facteur majeur de perturbations. Il va bien falloir y faire face à un moment ou à un autre...

C'est le choc des civilisations et la politique des coeurs brisés ! Inutile de faire la politique de l'autruche, il va falloir faire preuve de réactivité dans cette crise humanitaire mondiale. 

Les portes s'ouvrent vers de nouvelles conquêtes, à nous de savoir nous adapter au mieux face aux nouvelles conditions de vie en société et vis-à-vis du changement climatique afin de donner toujours de bons fruits. Les natifs qui ont de l'ambition seront les seuls à tenir véritablemet les rênes de leur destinée.

Ils auront la chance de parvenir à se hisser sur des vibrations beaucoup plus élevées. En revanche, ceux qui traînent derrière eux un Karma difficile et lourd auront peu de chance de surfer sur les vagues ascendantes du succès. 

 

Zodiacalement Vôtre 

 

S.MEZIERES

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article