Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sophia Mézières Astro Conseil

Sophia Mézières, Astrologue Certifiée par l'Ecole Jupitair. Prix de l'Astrologie 2014 décerné par Annuaire Voyance Symphonie. Membre INAD. Astrologue de Radio Bresse. Rédactrice Horoscopes Presse Ecrite et Internet.

Les Lunaisons

La nouvelle Lune du 15 avril 2018 sera à prendre en considération vu le risque accru de montée de violence et surtout de débordement en tous genres.Elle se fera sur l'Axe Bélier/Balance et impactera les signes dits "Cardinaux", c'est-à-dire les signes qui marquent le début d'une saison (Bélier, Cancer, Balance et Capricorne).

Le courant astral de ce printemps va coïncider avec de grandes réformes pour nos gouvernements mondiaux. Il sera synonyme de grands flux migratoires, avec des records jamais enregistrés. Notre président Macron devra faire preuve de prudence, car les risques d'agression seront nombreux et les risques d'accidents aussi et ceci jusqu'en fin d'année ! On notera des difficultés à maîtriser les différentes crises qui nous attendent ce printemps et cet automne, sous le Carré Mercure/Pluton vibrera sur des tonalités sombres ! 

 

De grands mouvements de foule, de mécontentement, de révolte.La grande conjonction qui se trouve actuellement en Capricorne et qui, dès le 10 avril 2018, formera un carré très puissant à cette lunaison. D'un côté nous aurons la conjonction Soleil/Lune/Uranus en Bélier et Pluton/Mars/Saturne en Capricorne de l'autre. Autant dire que ce sera un printemps très compliqué à gérer pour ces natifs, mais également sur le plan de notre pays, avec une vague éclatante de réfugiés qui viendront aux portes de l'Europe.

Les crises d'intoxications alimentaires ou d'empoisonnements peuvent se faire sous le Carré Soleil/Pluton. Les destructions par armes chimiques et/ou bactériologiques, feront plus que jamais, bien des ravages !

 

 

Zodiacalement vôtre !

Sophia Mézières 

Les Lunaisons
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article